Agenda Activités Sessad Projet

dimanche 20 janvier 2019

Le groupe de parole au Sessad Projet

Le groupe de parole au Sessad Projet

Qu'est-ce que c'est ?


Le groupe de parole est une activité d'échange entre les jeunes et les professionnels du Sessad Projet 16-25 Ans autour d'un thème précis pendant deux heures. Il est animé par Aude Simon (neuropsychologue) et Marjorie Depraz (psychologue), mais également les jeunes qui y participent, il y en a un par mois le vendredi soir de 17h à 19h. Isabelle Guyot (psychologue) était animatrice du groupe de parole de 2011 à 2018.

Le principe est que l'on a un thème, des questions ou on réfléchi chacun de son côté quelques minutes, puis on échange tous ensemble. Il nous arrive  on fait des jeux de rôles à partir de situations choisies que l'on joue. Il nous arrive également de faire des jeux de société liés aux émotions et à à tous ce qui nous concerne selon notre situation. Une fois on avait des situations que chacun devait choisir au hasard et il fallait rédiger une histoire tous ensemble, il pouvait y avoir quelques rebondissement, c'était à la fois drôle, émouvant et réaliste.

Quand a débuté le groupe de parole ?

Le groupe de parole a donc débuté en septembre 2011 avec Aude et Isabelle, dans le but de provoquer des rencontres entre tous les jeunes du Sessad 16/25 et de partager des expériences et des interrogations.

Exemples de thèmes

Voici les thèmes qui ont été abordés tout au long de ces années au groupe de parole, certains ont été abordés plusieurs fois :

  • « Devenir adulte…et si on en parlait »
  • « Quel choix pour mon avenir professionnel »
  • « Peut-on être heureux sans être malheureux ? »
  • « Quelle est la chose la plus importante dans la vie ? »
  • « Comment gagner confiance en soi ? »
  • « L’estime de soi »
  • « Mes relations avec les autres »
  • « Qu’est ce qui influence mes choix et qu’est ce qui aujourd’hui pourrait freiner ou faire obstacle à mes choix ? »
  • « Vie amoureuse et sexualité »
  • « Le stress »
  • « Le permis de conduire : un projet réaliste ? »
  • « Le travail en milieu protégé »
  • « Devient-on adulte le matin de ses 18 ans ? »
  • « Quel regard les autres posent-ils sur moi ? »
  • « Quelles relations avec mes frères et sœurs, comment comprennent-ils et vivent-ils mon handicap ? »
  • « Quelles représentations de la vie professionnelle – entre rêves et réalité, comment construire un projet cohérent ? »
  • « Qui suis-je ? – comment se définir à partir de ce qui nous intéresse et ce qui nous caractérise ? »
  • « Etre responsable : qu’est-ce qui change à l’âge adulte ? Est-on toujours responsable de ses choix ? »
  • « Comment faire quand nos parents ne pensent pas comme nous ? »
  • « Se présenter à un entretien professionnel »
  • « Faut-il suivre la mode ? – comment se sentir bien dans sa peau ? »
  • « La mort : pourquoi on n’en parle pas ? »
  • « Le respect » 
  • « Rêver permet-il d’avancer ? »
  • « Se risquer pour devenir »
  • « Qu’est-ce que je souhaite mettre en actions pour l’année à venir ? »
  • « Un espace personnel : de quoi s’est fait ? »
  • « La jalousie »
Et beaucoup de situations concrètes et vécues par chacun (vol de son téléphone, ne pas avoir de place dans le bus, se faire suivre par un inconnu…)

Pour chacun de ces thèmes nous avons utilisé différents supports : photolangage, jeux de rôles, création d’affiches, portrait chinois, acrostiches, jeux de cartes, jeux de lois, mannequins et aussi la création d’une histoire à partir d’un atelier d’écriture.Donc beaucoup d’échanges très riches, témoignant de la confiance réciproque pour oser dire devant tout le monde ce que l’on pense ou ce que l’on vit.

jeudi 10 janvier 2019

Les bronzés du Sessad Projet 16-25 font du ski en 2019

Les bronzés du Sessad Projet 16-25 ans font du ski en 2019

Le blog du Sessad Projet 16-25 Ans vous souhaite une bonne et heureuse année 2019, bonne santé, pleins de bonnes choses et meilleurs vœux.

Le déroulement de la journée

Nous skions à la Croix Fry avec les bénévoles du Club Alpin Français dont Gérard, le départ est à 11h45 de l'Envol et le retour au CEM vers 18h Le transport est assuré par le Sessad Pro. Prévoir son matériel de ski (la bonne blague 😁😁😁😀😀😀), un casque, les lunettes et la crème solaire. La décision de maintenir ou pas la sortie (en fonction de la météo) sera prise par le CAF et Sandrine le samedi avant 11h. Les places sont limitées donc merci de s’inscrire au plus vite auprès de Sandrine

Pour info : Ceux qui ne viendront pas à la nuitée peuvent nous rejoindre directement à l’Envol avec le pic nic à 11h45.


Niveau financier

Pour ceux qui resteront à la nuitée, nous ferons les pic nic le samedi matin (ne pas oublier la participation de 10 euros pour la nuitée)

Prévoir :
De l’argent pour régler le forfait : 19 euros et 3 euros pour l’assurance.

- Si possible amener la carte pour le badge sinon, compter 1,5 euros supplémentaire.

Un peu d’argent si on a l’envie de manger une crêpe, une gaufre ou de boire un chocolat chaud.

samedi 9 juin 2018

Tournoi de Tennis de table adapté Annecy du 22 au 24 juin 2018

Tournoi de Tennis de table adapté Annecy


Compétition de haut niveau réunissant 400 sportifs d'une cinquantaine de clubs de toute la France ! L'accès est libre. C'est du vendredi 22 au dimanche 24 juin 2018 à la Salle Chatenoud et Tennis couverts à Annecy.

Visite à l'Atelier Arlequin le 2 février 2018

Visite - Le tailleur de pierre Desca

Description de la visite

Le 2 février, nous sommes allées, moi et Laetitia, à l’atelier Arlequin pour découvrir le métier de Tailleur de Pierre. Il se trouve à Chêne-en-Semine à 45 minutes d’Annecy.
Desca a connu ce métier par hasard : un jour en allant faire les vendanges, avec un groupe d’amis. Un d’eux, passionné par son travail, avait parlé avec Desca de son métier qui était : tailleur de pierre et il faisait aussi la sculpture.
Comme il ne savait pas ce qu’était la taille de pierre, il a retenu la sculpture. En plus, comme ce métier, l’avait beaucoup inspiré il a pris la décision de faire ça. Donc il a commencé le CAP de tailleur de pierre, mais plus ça allait et plus ils faisaient des escaliers, des encadrements de fenêtre de bâtiment etc. Ca lui plaisait moins que la sculpture mais ça lui plaisait quand même.
Desca trouvait ce savoir-faire intéressant, et en même temps difficile parce qu’il y a des bons cotés et des mauvais
Il a donc commencé son parcours par la Taille de Pierre. Avec la taille de pierre il fait, par exemple, des escaliers et des moulures en pierre. La moulure c’est un profile qui va être tiré sur tout la longueur d’un bâtiment, on peut la trouver sous différentes formes. Selon Desca, plus elle est compliquée à travailler, plus elle est intéressante à tailler. Pour lui, il n’y a plus beaucoup de tailles intéressantes. Aujourd’hui il fait surtout des parements unis.
À l’époque la pierre était une base de la construction il n’y avait pas de parpaing. Ce dernier est meilleur comme matière primaire : car il est plus léger, calibré et ne coûte pas cher. Du coup avec  le parpaing une maison peut être montée vite et surtout ça coûtera moins cher.

Aujourd’hui la pierre est utilisée surtout pour la décoration et construction d’une œuvre, ou pour restaurer l’ancien ; comme les églises et les châteaux.
Desca utilise comme pierre : la pierre tendre et la pierre dure comme il existe dans cette région comme le bleu de Savoie. Ce dernier est un marbre très beau extrait à Villette uniquement. Desca nous a expliqué que chaque ville a sa propre pierre sous la terre.
La pierre tendre peut facilement être travaillée à la main. En comparaison la pierre dure se travaille très difficilement à la main et nécessite un outillage électrique. Comme outils pour la pierre tendre, Desca utilise : la râpe à bois, les massettes, ciseaux à pierre… En revanche pour la pierre dure Desca utilise surtout des machines électriques. Avec ces-dernières sont indispensables : les gants, les bouches oreilles, un masque à poussier et les lunettes. Le coté difficile dans ce métier est : beaucoup de poussière et de bruit, des problèmes au dos et les aspects météorologiques.
La pierre dure est travaillée avec une disqueuse et avec les ciseaux pneumatiques. Ce métier exige un effort physique important autant pour travailler la pierre, par exemple, porter la disqueuse, et autant pour porter son œuvre et la poser sur le bâtiment. Parce que c’est lui-même qui va poser, son ouvrage sur le bâtiment. Le tailleur de pierre ne travaille pas que dans son atelier mais aussi dans les chantiers.
A l’origine les tailleurs de pierre étaient des maçons. Concernant les tailleurs de pierre d'aujourd'hui ce n'est plus tellement évident, mais on peux dire qu'ils sont des maçon spécialisés : les maçon de la pierre. 
Pour Desca chaque jour est différent de l’autre. Il peut faire : la taille, travailler en chantier, la taille très linéaire, la sculpture et la restauration.
Pour Desca la restauration des églises et des cathédrales est vraiment intéressante puisque il fait des belles moulures et des tailles complexes du coup il ne voit pas le temps passer.
Pour avoir la pierre brut soit il va la chercher chez le fournisseur (si cela ne dépasse pas les huit cent kilos), soit il la reçoit directement à son atelier. 
C’était magnifique car c’est la première fois que je trouve quelqu’un qui est vraiment inspiré et passionné par son métier.
Fatima EL.

Petits mots

Un petit mot de Desca :
Merci Fatima pour la rédaction de cet article :)

Un petit mot de Laetitia :
Si vous souhaitez découvrir plus en détail le travail de Desca, vous pouvez consulter son site internet : https://www.arlequin.pro

Et si vous avez envie de découvrir d’autres métiers, n’hésitez pas à m’en parler !

Photos










dimanche 20 mai 2018

Pièce de théâtre Le tribunal de papier par les Cloch'Arts le 25 mai 2018

Pièce de théâtre Le tribunal de papier par les Cloch'Arts

Résultat de recherche d'images pour "théâtre renoir cran gevrier"
Les Cloch'Arts est une troupe de théâtre du Lycée Les Carillons de Cran Gévrier qui existe depuis une dizaine d'années. Elle est dirigée par Sandrine Charton. Le vendredi 25 mai 2018 à 20h30, la pièce de théâtre "Le Tribunal de papier" sera jouée au théâtre Jean Renoir (Cran Gévrier). Dans cette pièce, des personnages de roman sont accusés d'avoir tué un lecteur. Guilhem Audibert du Sessad Projet fait partie de la troupe et jouera le rôle de Don Quichotte et d'un juré. C'est une pièce de Inès Benkhicham et Sarah Marchais écrite en 2014.
Aucun texte alternatif disponible.

    Les impressions de la pièce

    La pièce de théâtre était vraiment super, elle était à la fois drôle et touchante les comédiens sont vraiment bons. Un grand merci à toute la troupe, la régie, les ingénieurs du son, la salle Jean Renoir et les élèves du Lycée Les Carillons !

    Pour la ptite histoire

    Le saviez-vous : Lucile L et Zoé (une ancienne jeune du Sessad Projet) ont également été dans cette troupe, en plus de Guilhem 😀

    samedi 21 avril 2018

    Le festival REG'ARTS

    Le festival REG'ARTS

    Rendez-vous le vendredi 27 avril à l’Envol à partir de 16h pour aller faire les courses et préparer le repas du soir ensemble ! Prévoir d’amener 5 euros pour le repas. Nous passerons la soirée ensemble et la nuit à l’Envol jusqu'au lendemain donc pensez à vos affaires pour dormir.

    Le samedi 28 Avril, exceptionnellement, les activités continueront dans l’après midi car nous avons 5 places GRATUITES pour assister au Festival REG’ARTS à partir de 16h à Seynod ! Barbara accompagnera ceux qui sont intéressés jusqu'à 18h30. Vous pourrez continuer en Autonomie.